The sanctuary
Bienvenue sur The Sanctuary, une nouvelle académie pour personnes surdoués qui viens d'ouvrir ses portes. Celle-ci se situe sur l'île de Kyushu pour plus de renseignement je vous invite à visiter le forum.

Le staff de The Sanctuary.

The sanctuary

Steampunk
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les membres du staff vous souhaite la bienvenue sur ce humble forum
Nous cherchons actuellement deux modérateur ! Un modérateur forum et un modérateur cb si vous êtes intéressez contacter Luxière Xéris ou Louhna E. Gallagher par mp.
Les Rps sont ouverts à vos claviers !
Et oui les loulous voilà que le forum à son propre groupe qui est simplement réserver aux membres du forum ou est-il ? ICI

Partagez | 
 

 Let's Rock Baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Let's Rock Baby   Sam 18 Oct - 17:00



Let's Rock Baby !





With Althéa Flynt.

• La sonnerie pénétra ma conscience comme une aiguille brûlante. Je rêvais d'un mur éclaboussé de soleil. Je marchais en suivant son ombre le long de la paroi blanche. Le mus n'avait ni début ni fin. Le mur était l'univers. Lisse, éblouissant, indifférent...

La sonnerie à nouveau pénétra ma conscience. J'ouvris les yeux. Découvris les chiffres luminescents du réveil à quartz posé près de moi. Huit heures. Je me leva sur un coude, posant un pied après l'autre sur le sol froid de ma chambre à couché. Un sourire viens se coller sur le coin de mes lèvres. Je me dressa doucement, laissant mes bras s'étirer de tout leur long. Un bâillement sortis de mes lèvres. Je me dirigea vers la sortis de cette chambre, allant directement dans la salle de bain. J'ouvris l'eau chaude la laissant couler un peu puis, l'eau froide. Une fois à bonne température je me glissa à l'intérieur de la cabine de douche.

Savonner et propre comme un sous neuf, je coupa l'eau, pris une serviette poser non loin de moi. Je l'enroula autour de ma taille et j'en pris alors une seconde pour me sécher le corps et mes cheveux blond. De ma main droite je viens essuyer le miroir embué. Je me regarda dans celui-ci un instant, puis j'empoigna ma brosse à dent et mon tube de dentifrice. Je déposer du dentifrice sur tout le long des poils de ma brosse à dent. Je frotta énergiquement mes quenottes du mieux que possible et me rinça une fois cela terminé. Un coup de brosse à cheveux dans ma chevelure.

Je pris mes vêtements que j'avais déposer dans la salle d'eau la veille au soir, me les enfilant tout autour de mon corps nu. Un boxer de couleur noir très classique, ensuite une paire de chaussette tout aussi sombre. A mes jambes un pantalon en jeans de couleur ténèbres et une t-shirt de couleur blanc. Et oui, mon style depuis un bon moment ne changer pas vraiment. Je m'habillé toujours de couleur sombre et clair en guise de haut. J'étais fin prêt. Je posa serviettes sur le séchoir prévu à cet effet puis, je quitta sans un bruit la salle de bain.

Je me dirigea par la suite dans la cuisine l'endroit le plus enivrant pour ma bouche. Dans un placard je sortis un bol, ou je versa des céréales avec du lait, ensuite je pris un verre ou je versa un jus de pomme et pour finir je pris pain, beurre et confiture afin de me faire des tartines. Un petit déjeuner de roi. Une gorgée de jus de pomme, une bouchée de céréales et ainsi de suite jusqu'à ce que je n'ai plus rien du tout à avaler. Je fis la vaisselle que j'avais utiliser, puis je pris les clefs de ma moto et ma veste et je sortis de mon appartement.

J'enfourcha ma moto direction le centre ville. Le centre ville avec toutes ces boutiques à en faire tourner des têtes, des bars et restaurant à perte de vu, tout ce qu'une grande ville nous offre, parfois je me dit que j'aimerais bien vivre en campagne loin du tumulte de la ville, loin de tout ces bruits, être simplement au calme même si se ne serais-ce qu'un week-end. Seul.

Je déambuler dans les rues de la ville à la recherche de quoi faire mais, en vain, je laissais un soupir sortir d'entre mes lèvres. Marchant toujours sans dire un mot je regarder les différentes vitrine des boutiques présentes. Mais, rien ne m'intéresser. Les gens aux alentour aussi je les regardaient mais, je n'avais pas du tout l'envie de parler avec tel ou tel personne. Je ne me sentais pas à ma place dans cet endroit. Je ne savais pas pourquoi. J'avais simplement envie de m'évader ailleurs prendre du temps pour moi-même.

Je retourna alors bredouille à ma moto, que j'alluma après avoir enlever les protection anti-vole dessus. Je monta une nouvelle fois sur ma moto et je me dirigea alors vers ma boite de nuit que j'étais encore en train de retaper depuis mon arrivé dans cette endroit, le plus gros du travail avait était fait il me rester un peu de peinture à faire et à mettre de la décoration.

J'était accouder au bar en attendant le camion qui devait me livrer, je pris mon paquet de clope pour en sortir une de celui-ci et je sortis de la boite de nuit, je m'adosser alors contre la façade extérieur qui était de couleur bleu nuit avec un grand écriteaux bleu clair ou il y avait le nom de la boite de nuit inscrit, cela va de soi. Je pris mon briquet pour allumer ma clope mais, cette journée ne devait pas être la mienne, car il refuser catégoriquement de fonctionner. Un soupir sortis de mes lèvres et de rage je claqua celui-ci sur le sol. Je levais la tête vers le ciel tout en secouant celle-ci de gauche à droite.

-Qu'est-ce que j'ai bien pu faire ?

Je baisser la tête et je regarda alors droit devant moi, en face de moi, ou plutôt sur le trottoir d'en face une jeune femme. Et là je m'arracha un sourire, en me disant que c'était le destin qui venait de la mettre sur ma route, que tout était lier. Oui, bon je n'y crois pas mais, dans un moment désespérer croire en cette connerie fait toujours du bien. C'est alors que ma clope coincée entre mes lèvres je me dirigea vers cette créature de Dieu.

-Salut ! Dit tu aurais pas du feu ? Le mien viens de me lâcher, s'il te plait.

Oui, je ne connaissais pas cette jeune femme que je la tutoyer comme-ci, on se connaissais depuis des années. Je suis comme ça et pas autrement. J'avais ma clope entres mes lèvres, mes mains dans les poches, et puis, je me sentais seul tout de même, donc pourquoi ne pas tout faire pour l'avoir auprès de moi, durant un moment... Voir même une nuit complète après, l'amour je ne connais pas du tout donc, ça ne me fera ni chaud, ni froid de la jeter le lendemain matin.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Let's Rock Baby   Lun 20 Oct - 21:22

Althéa se réveilla en sursaut. Elle regarda autour d'elle et se rendit compte qu'elle était dans son appartement, chose qui se faisait assez rare. La jeune femme regarda son réveil qui affichait huit heure et demie. Une sorte de grognement de mécontentement se fit entendre de la part d'Althéa, elle avait horreur de se réveiller aussi tôt sans raison valable. Elle se jeta alors en arrière, sans aucune grâce, et essaya de retrouver le sommeil... Mais un bruit se fit entendre, il venait de la salle de bain, l'eau de la douche était en train de couler. La jeune femme rouvrit les yeux mais ne fut même pas surprise, d'un autre côté la soirée de la veille restait assez floue dans son esprit. Elle tendit le bras et tâtonna sur sa table de nuit histoire de mettre la main sur son paquet de clope... Sans succès. Althéa poussa un profond soupir et se redressa a nouveau. Elle regarda sur l'autre table de nuit et bingo ses clopes s'y trouvaient. La belle brune se leva, s’étira, fit le tour du lit, s'empara de ses cigarettes et s'en alluma une. La jeune femme se tourna et regarda la pièce de fond en comble.

- Putain quel bordel... Qu''est-ce que j'ai bien pu foutre encore hier soir ?

Althéa resta pensive tout en tirant quelques lattes sur sa clope et en essayant de se remémorer la soirée de la veille... Impossible. La jeune femme haussa les épaules, de toute façon ça lui était égal, tant qu'elle tenait encore debout c'était déjà pas mal.
L'eau dans la salle de bain s'arrêta, Althéa resta debout, devant la table de nuit avec pour seul vêtement un boxer noir qui lui allait a ravir, attendant de voir qui (ou quoi) allait sortir de la salle de bain, toujours a sa clope a la main. La porte s'ouvrit et un homme, plutôt canon, entra dans la pièce, il était déjà habillé, prêt a partir.


- Bonjour bel étranger, la nuit a été bonne ?

Un rictus s'était dessiné sur les lèvres d'Althéa par contre l'inconnu avait l'air d'être assez gêné.

- Ah ! Euh... T'es déjà debout...

Il se gratta la tête et cherchait ses mots, la jeune femme s'en doutait, elle aurait pu le laisser galérer encore longtemps comme ça, elle aurait d'ailleurs bien rit, mais elle venait tout juste de se lever, sa priorité était d'aller boire un café.

- Écoute te prend pas la tête, hier soir... C'était hier soir, c'est tout et si tu t'es éclaté c'est cool, ok ? Et ça s'arrête là.

Althéa tira une dernière taffe sur sa clope et l'écrasa dans le cendrier qui se trouvait sur la table de nuit derrière elle. La jeune femme se retourna et fit a nouveau face a l'inconnu.

- Contente que t’aies trouvé la salle de bain d'ailleurs, avant ton départ, un café ça te tente ?

La belle brune regarda autour d'elle et trouva ce qu'elle cherchait : son débardeur, qu'elle enfila en attendant une réponse de la part du sexyman qui avait passé la nuit avec elle.

- Ouais... non c'est sympa mais je vais y aller j'ai... J'ai des trucs a faire... Salut.

La jeune femme se mit a rire puis sortit de la chambre et se dirigea vers la cuisine.

- Okay, c'est toi qui vois. T'as pas a te justifier non plus, perso je m'en fou... Bye.

Althéa eut a peine le temps de finir sa phrase que la porte d'entrée claqua mais elle n'y prêta même pas attention et se servit son café qu'elle bu presque d'un trait.
Une fois son café finit la belle brune se dirigea vers sa salle de bain, au mois elle n'avait pas a se plaindre, le bel inconnu n'y avait pas foutu le bordel. Elle essuya la buée qu'il y avait sur le miroir au dessus du lavabo et se regarda.


- Mouais, t'as quand même besoin d'un bonne douche ma grande, pis ça te réveillera peut être un peu...

Ni une, ni deux la jeune femme se retrouva dans sous la douche mais se matin là elle ne voulait pas s'y attarder. Elle se lava les cheveux vite fait et se savonna en quatrième vitesse, se rinça encore plus vite et sortit de la douche. Elle prit la première serviette qui lui passa sous la main, s'essuya et tout en marchant complètement nue se sécha les cheveux sommairement. Dés qu'elle eut finit Althéa jeta la serviette sur le lit et se dirigea vers son placard, la jeune femme ne mit pas bien longtemps a savoir ce qu'elle allait porter. Son choix s'arrêta sur un ensemble de sous vêtements noirs plutôt sympas, un pantalon slim noir également et un t-shirt blanc des Gun's qu'elle affectionnait tout particulièrement. Une fois sa tenue choisi elle enfila sa paire de New-Rock noire et sortit de chez elle pour aller où ? Aucune idée, elle avait juste envie de sortir; comme ça.
Une fois dehors son premier réflexe fut de s'allumer une clope et de mettre ses écouteurs, chose qu'Althéa fait dés qu'elle se met a marcher. Elle ne saurait pas l'expliquer, ça a toujours été comme ça. La jeune femme ne regardait pas où elle allait, pas la peine elle retrouvait toujours son chemin et au moins ça lui permettait de ne pas retourner toujours aux mêmes endroits. Elle marcha comme ça un bon bout de temps, perdue dans ses pensées la belle brune arpentait les rues de la ville sans savoir où cela la menait, tout en fredonnant la musique qu'elle écoutait. Mais elle fut coupé net quand sa musique s'éteignit, oui c'est le risque a prendre quand on regarde pas s'il y a encore de la batterie ou non...


- Putain fais chier...

Althéa était dépitée, un long soupir de mécontentement s'échappa d'entre ses lèvres, mais elle continua sa route... Sans musique. Elle décida donc, forcement, de s'allumer une cigarette histoire de compenser le manque de musique. La jeune femme s'arrêta histoire de mettre la main sur son paquet qui était dans la poche arrière de son jean et de s'emparer de son briquet qui se trouvait dans son autre poche. Une fois sa clope allumer elle reprit sa route mais fut stopper quelques pas plus tard par un inconnu, encore plus sexy que celui du matin, qui lui demandait du feu.

- Ouais bien sur. Attend deux secondes.

La jeune femme glissa sa main dans sa poche et en sortit le briquet, elle le tendit vers l'inconnu et l'alluma.

- Monsieur est servi...

Elle tira une taffe sur sa clope, un rictus aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Let's Rock Baby   Dim 26 Oct - 12:14



Let's Rock Baby !





With Althéa Flynt.



• La belle inconnue qui mettait vraiment bien ses formes en valeur dans son slim, que je m'en mordillais la lèvre inférieur alors qu'elle chercher son briquet dans le fond de la poche de son pantalon. j'eu un petit sourire poser sur le coin de mes lèvres, puis, je me grattais la tête comme pour enlever certaine mauvaise pensée de ma tête mais, comment ôter ces pensées ? Alors, qu'une divine créature se trouve juste devant mes yeux. Une fois que la jeune femme trouva son briquet elle le tendit vers moi et alluma par la même occasion ma clope, ce qui me fit sourire d'avantage. Je tira un bouffé sur cette mort de luxe, comme beaucoup le dirais mai,s peut importe ce que les gens pensent, moi ça me fait le plus grand bien. Je regarda la jeune femme alors qu'une parole me traversa l'esprit.

-Tu sais ce que l'on dit à propos de ceux qui allume les clope des autres ?

Dis-je tout en gardant mon sourire poser sur le coin de mes lèvres, je pense bien qu'elle le sait mais, bon je ne dirais pas la suite parce que je vais passer pour un pervers, ce qui n'est pas du tout faux, non plus par la même occasion. Enfin, bref, je lui adresser un sourire en coin de mon regard tout en recrachant la fumé de ma clope fraîchement allumer.

-En tout cas merci beaucoup pour le feu. Je ne sais pas comment j'aurai fait sinon.

Je laissais mon regard pénétrer celui de la jeune femme, je restai peut-être un peu con sur ce moment-là mais, à dire vrai je ne voulais pas sortir une vieille vanne pourris histoire de m'enfoncer un peu plus. Mais, quoi qu'il en soit j'ouvris tout de même la bouche pour en sortir des mots, car c'est cool le bruits des voiture mais, c'est pas comme ça que je pourrais l'avoir rien que pour moi une nuit... Ben quoi oui, je vais droit au but.

-Ca te dirais que je t'offre un verre pour m'avoir dépanner ?

Demandais-je sans plus attendre et puis, dans le pire des cas que je me prend un rateau tout simplement et purement et je retournerais à mon travail, sans attendre une seconde de plus.



Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Let's Rock Baby   Mer 5 Nov - 0:21

Althéa attendit que le bel inconnu aie finit d'allumer sa clope, elle en profita pour le regarder un peu plus attentivement et c'est vrai qu'il était carrément canon, mais il en fallait plus que ça à la belle brune pour qu'elle soit déstabilisée, si cela devait lui arriver un jour. Son rictus ne l'avait pas quitté et il se fit encore plus grand après ce que venait de lui dire l'étranger. La jeune femme rangea son briquet dans la même poche de laquelle elle l'avait sortit quelques instants plus tôt avant de pendre la parole.

- T'inquiètes pas, ton cul gardera toute son intégrité, j'ai pas été livrée avec le bon équipement a la naissance...

Son regard n'avait pas quitté celui du jeune homme et lui fit un clin d’œil. La grande délicatesse d'Althéa dans toute sa splendeur, mais elle aimait être comme ça et quelque chose lui disait que le jeune homme n'allait pas lui en vouloir pour ça, après tout c'est lui qui l'avait cherché.
En scrutant le visage de l'inconnu la belle brune remarqua son sourire en coin, sourire qui en disait long sur sa personnalité, en clair il n'avait pas l'air d'être un enfant de chœur, surtout avec ce genre de sourire pendu aux lèvres.
Le court silence fut brisé par le sexy stranger qui la remerciait de l'avoir dépanné, Althéa lui sourit et pour une fois c'était un sourire sincère. Elle tira une dernière bouffée sur sa cigarette avant de l'écraser par terre.

- T'en fais pas pour ça non plus, je sais ce que c'est être en rade de feu...

La jeune femme se gratta la nuque puis reprit la parole.

- Genre là moi, je suis en rade de musique... Sauf que dans ce cas je sais pas si tu pourras y faire grand chose...

Elle eu un nouveau petit rire et fouilla dans ses poches pour en sortir son paquet de cigarette, son briquet et s'alluma une nouvelle clope. Son regard se posa a nouveau sur l'inconnu, ce mec avait un truc, elle ne savait pas quoi mais il l'avait et en plus de ça il était tout a fait son genre. Une pensée lui traversa l'esprit, elle n'avait qu'une envie : que l'inconnu se retourne pour x ou y raison de façon a ce quelle puisse admirer la "vue" a loisir. Mais sa rêverie ne fut que de courte durée le jeune homme en question lui adressa la parole, il lui proposa de lui offrir un verre pour la remercier. Cette demande lui fit réapparaitre son rictus, en général ce genre de demande n'est pas anodin surtout pour ce genre gars, mais justement c'est là que ça devenait intéressant pour Althéa, et puis un verre sa ne se refuse pas.

- Ouais bien sûr, ça me va.

La jeune femme allait se mettre en route mais elle ne savais pas où l'inconnu voulait l'amener, elle lui fit alors signe de passer devant elle, ce qui lui convenait parfaitement soit dit en passant, au moins le paysage allait être des plus attrayant. Mais juste avant qu'il ne lui passe devant la belle brune reprit la parole.

- Au fait, moi c'est Althéa.

Bien sûr elle ne lui tendit pas la main ou autre, il ne fallait pas trop lui en demander non plus, déjà qu'elle avait été plus sympa que de coutume. Néanmoins son regard s'était posé a nouveau sur le bel inconnu et un léger sourire qui en disait long s'était dessiné sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Let's Rock Baby   Dim 23 Nov - 19:21



Let's Rock Baby !





With Althéa Flynt.



• Et non, pas de râteau après que la jeune femme m'ai dit des choses... Euh, comment décrire ce genre de phrase ? Je ne trouve pas mes mots du tout sur ce coup-là donc je pense que l'on va passer à autre chose car, non je n'ai pas du tout était choqué bien au contraire, ces paroles étaient plutôt amusante dans un sens. Car entendre des choses comme celle-ci de la bouche d'une jeune femme ce n'est pas tous les jours que l'on as une chance pareil. C'est alors un rictus qui fut apparue sur le coin de mes lèvres. Puis, s'enchaine une petite suite de conversation sans trop d'importance.

La demoiselle me dit qu’elle était en rade de musique mais, que selon elle je ne serai pas en mesure de l'aider. Mais, je ne dis rien à la suite de ces paroles pour lui réserver une petite "surprise" pour sa musique. Pas un mot de plus sur ce sujet-là il faut que ce soit une surprise pour une belle inconnue rencontré simplement par hasard.

Par contre pour aller boire un verre en ma compagnie elle n'était pas du tout contre ce qui venait d'éclairer ma journée dans un sens. Je continuer de fumer ma cigarette tout en passant devant la jeune femme une fois que celle-ci me fit signe de passer devant elle. Une main dans le fond de ma poche je tirer une nouvelle bouffé de cette mort de luxe. Je marcher sans peine vers ma boite de nuit qui était encore en travaux à l’intérieur mais, cela n’empêche pas que j’ai quelques bouteilles qui doivent trainer dans le coin.

Tout en marchant je réfléchissais à ce que je pourrais bien dire à la jeune femme, mais à mon contraire la belle inconnue repris la parole de plus belle en se présentant à moi. Je tournai rapidement la tête vers la jeune femme lui adressant un petit sourire en coin de mes lèvres. Puis, je me mis à traverser la route afin de rejoindre la porte principale, de ma boite de nuit. Une fois de l’autre côté de la route je me plantai droit comme un piquet. Mon regard viens se perdre dans celui de Althéa.

-Enchanté Althéa ! Moi, c’est Reita !

Mais, putain c’est quoi c’est réponse trop conventionnelle ? C’est bien la première fois que cela m’arrive alors que je suis en face d’une demoiselle avec un grand répondant, bon et puis, pour une fois ce n’est pas grave. Je tirai une dernière bouffé de ma cigarette tout en recrachant la fumée par mes narines. Je jetai ensuite le mégot de ma cigarette au sol, un peu plus loin de nous deux. Je regarda la jeune femme tout en lui adressant un petit sourire en coin de mes lèvres avant de reprendre la parole.

-Suis moi... Mais, juste ne fait pas attention au bordel qu'il peu y avoir je suis en plein travaux.

Non, ce n'est pas du tout dans ma maison que je l'emmener quoi que cela ne m'aurais pas du tout déranger mais, alors non pas du tout. Je poussa alors la porte de l’Éternel ma boite de nuit qui ouvrira dans quelques jours. je laissa la jeune femme entrer en premier puis, j'entra à sa suite.

-Après vous !

Dis-je un peu sur le ton ironique. Une fois entrer tous deux dans la boite de nuit, ou les lumière étaient déjà allumer je guida cette charmante demoiselle devant le bar, je sortis deux verres et en posa un devant la jeune femme et un près de moi.

-Qu'est-ce que je vous sert ?

Demandais-je impatiens de lui montrer ce que je pouvais faire de mes dix doigts.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's Rock Baby   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's Rock Baby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's Rock, Baby ! [guntharer / storm / sliver]
» Let's Rock Baby !
» « Hey ! Hey ! The Great Makoto Is Here !! Let's Rock Baby ! Yeah !! »
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The sanctuary :: Nouvelle Orléans :: Bar et boîte de nuit :: Night club :: L'ETERNEL-
Sauter vers: